Le littoral des Cinque Terre en vélo électrique

 MARS  2019

À l’occasion de l’arrivée des nouveaux vélos de Ebikein nous avons été invités à participer au nouveau format de l’excursion en vélo électrique dans les Cinque Terre.

Nous sommes partis de Levanto en train. Les nouvelles voitures cinque terre express sont bien organisées. Une voiture est équipée pour accueillir les vélos, généralement en tête du train.

Après environ 25 minutes, nous descendons à la gare de Riomaggiore.  Ça commence tout de suite en montant, on traverse le village par le haut en passant devant l’église paroissiale de

San Giovanni Battista.

Nous quittons le village et la route monte immédiatement, nous ne nous en soucions pas car

les nouveaux vélos électrique vont faire merveille. Un instant, les îles de Tino et Palmaria apparaissent devant nous.

isola del tino

 

Au premier carrefour nous prenons à gauche, la route est pavée. Nous arrivons au tournant pour Manarola et nous continuons à droite. C’est la partie la plus difficile, 4 kilomètres de bonne montée, nos vélos nous aident énormément. Nous arrivons à Volastra, en nous arrêtant au sanctuaire de Nostra Signora della Salute, qui a malheureusement été fermé.

Une petite balade dans le cimetière, les photos habituelles, la fontaine pour remplir les bouteilles d’eau et on repart.

La vue est si belle que nous nous sommes arrêtés plusieurs fois pour l’admirer.

Au-dessous de nous, les vignobles en terrasses, avec les caractéristiques trains à crémaillère très utiles pendant les vendanges.

Nous voyons d’abord Manarola , puis Corniglia, seulment Vernazza est cachée à notre vue.

cinque terre in ebike

 

L’itinéraire avance rapidement et avec fluidité sur quelques kilomètres, puis recommence brièvement à monter.

Nous sommes arrivés à Drignana, à partir d’ici commence l’une des parties les plus belles et les plus spectaculaires. Un kilomètre environ pour en profiter pleinement avec quelques arrêts.

La descente commence et en un instant nous arrivons au sanctuaire de Nostra Signora di Soviore.  Notre guide Matteo nous fait sentir le frisson du hors-piste en nous faisant passer par un chemin court et facile qui arrive à la place de l’église.

À Soviore, nous bénéficions d’un peu de repos bien mérité. Profitez-en pour visiter l’église, arrêtez-vous au bar pour déguster un cappuccino bien mérité et détendez-vous à l’ombre de chênes centenaires.

soviore

La dernière partie vers Levanto est une descente rapide et amusante. Matteo nous fait une surprise. Après quelques kilomètres, nous quittons la route principale en empruntant un chemin à gauche qui traverse le village de Chiesanuova. Très amusant.

Quelques minutes de plus et nous sommes de retour à Levanto.

Une belle balade de près de trente kilomètres, avec une descente d’environ 600 mètres, dans un environnement magnifique et peu fréquenté.

En bref, les vélos à pédale assistée rendent possibles des voyages impensables jusqu’il y a quelques années.

Vivement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Puoi utilizzare tag e attributi HTML come: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>