Les sentiers des fractions de la vallée de Levanto

Itinéraire n°1:Gare F.S (m.10 s.l.m.),
– Ridarolo (m.104 s.l.m.)
– S.Bartolomeo (m.200 s.m.l.)
– Pastine ( m.202 s.l.m)
– Lerici ( m.133 s.m.l)
– Sorlana- Montale (m. 154 s.m.l.)
– Casella ( m. 106 s.m.l )
– Dosso (m 237 s.m.l )
– Groppo de( m.202 m.s.l )
– (Lavaggiorosso ( m.281 s.l.m )
– Lizza( m. 191 s.m.l. )
– Crocetta ( m. 263 s.l.m )
– Promenade du bord de mer ( m. 3 s.m.l ).

Point de départ: Levanto gare F.S.
Point d’arrivée:Levanto promenade du bord de mer
Temps indicatif du parcours: 4h30 environ
Km. 14
Dénivellation maximum: m.281 s.l.m
Difficulté: moyenne.
Indications: blanche/rouge C.A.I n° 18-19-24-30
Intérêt: historique, artistique, paysager, naturaliste.
Lieu de restauration: bar à Montale ,petit restaurant à Lavaggiorosso, fontaines sur le trajet.

Nous partons du parking derrière la gare ferroviaire.
Nous longeons le champ de football “Moltedi”, devant l’église de N.S .Della Guardia nous tournons à destra, nous traversons le pont et tournons sur la gauche direction Monterosso.
Après 100 m. à Localité San Rocco commence un chemin muletier facile ( sentier C.A.I. n° 18 ), nous procédons en montant doucement pendant 15mn.
Arrivés à Ridarolo nous le traversons, laissant sur la droite l’église de Saint-Jean Baptiste et poursuivons sur une petite route carrossable jusqu’à rejoindre le large croisement où se trouve la petite église de San Bartolomeo.
Derrière l’édifice on trouve une petite fontaine d’eau potable.
Ici on recoupe le sentier n° 30 qui attraverse avec un chemin horizontal à moitié de la colline, toute la campagne; Dirigeons nous à N-O suivant l’indication Pastine-Montale, le sentier après une légère descente, dépasse un bouquet de pins et de chataigners et finit par une petite montée dans les oliviers coloriés par les filets de récolte.
Nous rejoignons le village habité de Pastine.
Du petit parvis de la chapelle de S.Maria Assunta nous tournons à droite et outrepassons le portail nous poursuivons sur la gauche.
Une brève descente nous amène sur une route goudronnée
– le vieux sentier est impraticable – après environ 300 m.- nous abandonnons la route et empruntons la raide descente en ciment qui nous conduira au petit bourg de Lerici.
On se retrouve devant la chapelle dédiée à San Antonio de Padoue, Nous tournons à droite entre les habitations en nous tenant toujours sur la droite nous descendons jusqu’à dépasser la partie supérieure d’un vieux moulin en pierre restructuré.
Nous remontons vers Montale, anciennement dénommé Ceula.
Nous pénétrons dans le pays à proximité de la paroisse.
La façade du 700 de l’église cache une inestimable installation d’impostation romane qui mérite une petite halte pour l’ admirer.
Une variante prévoit de surpasser la bifurcation pour Lerici et continuer jusqu’à Vignana.
De là le parcours descend sur la gauche et grimpe vers la dorsale croisant le sentier 24 direct à la “Foce di Montale”.
Nous, nous tournons à gauche et nous rejoignons rapidement Montale en nous retrouvant sur le parvis.
En laissant la place de l’église, nous traversons la route peu après, nous descendons sur la gauche à hauteur d’une habitation.
Nous nous acheminons à nouveau dans les oliviers et nous progressons dans la vallée jusqu’au croisement où se trouve une petite édicule liée au culte marial.
Un petit pont caractéristique nous permet de surpasser le Rio Dosso, Laissant derrière nous les ruine d’un vieux moulin nous débutons la montée qui nous portera à Dosso.
Nous nous arrêtons sur l’architecture particulière des habitations et sur L’Annonciation sculptée en ardoise sur la porte de l’ oratoire dédié à San Giovanni Evangelista.
En quittant le village ,nous suivons de nouveau le sentier qui côtoie, plus en bas, la route goudronnée.
Nous arrivons à Groppo et reprenons la route.
Au croisement nous avons deux options: visiter le village de Lavaggiorosso et la paroisse de San Sébastien ou continuer pour le village de la Lizza ou nous aurons un vue circulaire sur le versant que nous avons contourné.
Nous nous enfonçons dans les passages escarpés et voûtés qui convergent au parvis de la chapelle de Santa Maria Assunta.
Mais notre parcours n’est pas encore terminé.
Nous devons remonter vers les ruines d’un moulin à vent et rejoindre le site des vielles carrière de marbre d’où venait extrait le fameux marbre rouge de Levanto.
En retournant sur nos pas ,nous prenons le sentier à droite ,au premier tournant.
Nous prenons de la hauteur et nous tournons le dos aux habitations,
Nous nous engageons dans le sentier n° 19 de couleur blanche dans cette partie.
Tout à côté La Crocetta où sont encore visible des caves de pierres abandonnées.
La végétation est ingrate et aride et pendant que nous suivons le sentier qui attraverse le Monte delle Streghe et nous mènera à la vue de la mer, nous nous rendons compte des dégâts provoqués par un gigantesque incendie en 1999.
Nous descendons la route avec des virages sinueux entre les cistes, le thym, les genévriers, devant nous le ciel et la mer.
Nous continuons la descente pour arriver sur la promenade du bord de mer.